Qu'est-ce-que l'ostéopathie ?

L’ostéopathie est fondée sur la connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie du corps humain. Pour l’ostéopathe, la globalité et l’unité du corps humain sont des principes fondamentaux.

 

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique douce et exclusivement manuelle visant à rechercher l’origine des troubles fonctionnels touchant l’ensemble du corps humain (articulations, muscles, viscères, fascias...) et à les traiter.

 

L’ostéopathie s’adapte à chacun en fonction de son âge, de sa morphologie et de son état de santé.

 

C’est donc une discipline préventive et curative, complémentaire de la médecine allopathique et de la kinésithérapie sans, en aucun cas, s’y substituer.

douleur articulation.JPG
douleur_épaule.JPG

A qui s'adresse l'osthéopathie ? 

Elle s’adresse à toute personne sans exception. Il y a très peu de contre-indications au traitement ostéopathique.

 

Ainsi, l’ostéopathe prend en charge aussi bien les adultes que les enfants et les nourrissons, les sportifs, les femmes enceintes que les personnes âgées, à mobilité réduite.

 

L’ostéopathe choisit la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chacun en fonction de la morphologie et de la zone du corps à traiter.

 

Elle traite les troubles fonctionnels en recherchant leurs origines. Elle s’intéresse à tous les grands systèmes du corps et s’applique dans les cas suivants :

    - Douleurs osseuses, articulaires et musculaires :

       lombaires, cervicales, membres supérieurs, inférieurs...

    - Suite de traumatismes :

      fractures, entorses, grosses chutes, coup du lapin...

 

    - Troubles neurologiques :

      douleur sciatique, névralgies, céphalées, vertiges...

 

    - Troubles viscéraux :

      troubles digestifs (ballonnements, constipation, reflux...), troubles urinaires,

      gynécologiques...

    - Chez la femme enceinte :

      douleurs lombaires, sciatique, troubles digestifs…,suivi de grossesse,stress et          anxiété 

    - Chez l’enfant et le nourrisson :

      suite d’accouchement difficile, déformation du crâne (plagiocéphalie),

      régurgitations, troubles intestinaux, torticolis, troubles du sommeil, agitation...

    - Chez le sportif, occasionnel ou de haut niveau :

      préparation préventive, suivi pendant les phases de compétition,                 

      récupération...

    - Stress, troubles du sommeil...